Causeries de Ti ar Vro : Francis Faverau, Celticismes

celticismes-nos-ancetres-parlaient-ils-gaulois-.jpg
 

Mercredi 13 décembre à 20h30  – Ti ar Vro, à Cavan

La Bibliothèque des Côtes d'Armor et Ti ar Vro vous convient à leur rendez-vous mensuel.

Décembre : Francis Favereau
Celticimes : les Gaulois et nous


On connaît beaucoup mieux le celtique ancien désormais, grâce à des découvertes archéologiques entre autres, et de nombreuses publications récentes avec une centaine de mots rien qu'en galate (datant d'avant Jésus-Christ) et dix fois plus en gaulois, alors que Georges Dottin n'en dénombrait que quelques dizaines il y a un siècle dans son livre (La Langue gauloise : grammaire, texte et glossaire. - Paris : Klincksieck, 1918).
Depuis les études de François Falc'hun (1909-1991), puis Léon Fleuriot (1923-1987), on s'aperçoit que celtique continental et celtique insulaire ne différaient guère, comme l'affirmaient déjà César et Tacite, ce qui fait que c'est grâce au breton et au gallois, à côté du vieil irlandais, que l'on peut interpréter au mieux ces diverses inscriptions.
Celticismes examine donc ces traces qu'ont laissé le celtique ancien, resté intelligible au travers de nos langues néo-celtiques (breton, gallois, gaélique-irlandais) dans maintes langues européennes qui ont été en contact avec les Celtes depuis des millénaires.

Ce livre érudit de Francis Favereau séduira les amateurs de langues anciennes et celtiques mais également toutes les personnes intéressées par l’origine des toponymes et patronymes de Bretagne et de France.

Échanges avec Francis Favereau (en breton et en français)
Vente et dédicace de l'ouvrage
Entrée libre et gratuite

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.mairie-cavan.fr/blog-culturel/index.php?trackback/596

Fil des commentaires de ce billet