Fest-noz / Moules Frites de Cavan, samedi 13 juillet

Comme tous les ans maintenant, personne ne manquerait le traditionnel fest-noz / moules-frites du Comité des fêtes de Cavan. Incontournable rendez-vous estival de la commune, il réunit les habitants, les estivants, les amis de passage, les danseurs, les musiciens pour une belle soirée dans et autour de la salle des fêtes. A partir de 19h30, les moules-frites seront servies aux affamés (il est conseillé de réserver dans les commerces de la commune). Ensuite, à partir de 21h, début du fest-noz avec un plateau de choix une fois n'est pas coutume, jugez plutôt ! Le duo Jean-Michel Veillon et Gilles Le Bigot : on ne présente plus ces références de la musique bretonne qui nous ferons le plaisir de faire une halte à Cavan interrompant pour quelques heures leur tournée estivale avec le groupe Barzaz. War-Sav : autour du cavanais Elouan Le Couls au violon, ce jeune groupe commence à faire le bonheur des danseurs du Trégor depuis 2 ou 3 ans. La relève est assurée ! L'Olympique Treujenn Gaol du Trégor : cette ensemble déambulatoire de clarinettistes a déjà officié en Centre Trégor a de nombreuses reprises. Sonnant au milieu de la ronde, ils savent à merveille faire monter la transe ! Le duo Cornic-Marie :  le duo est nouveau mais les musiciens sont des habitués de la scène : Julien Cornic à l'accordéon chromatique s'accoquine avec Patrick Marie chanteur notamment du groupe Carré Manchot. Nul doute qu'ils mettront le feu au plancher. Vers minuit, pendant le fest-noz, le comité tirera le traditionnel feu d'artifices. Une belle soirée donc, à ne pas manquer.
Début à 21h - Salle des fêtes de Cavan - Entrée 6€

Dimanche 14 juillet 2013
Et le lendemain à 9h30, tour de la commune en vélo et en Solex. Apéritif pour tous les habitants à 12h30. Concours de boules à 14h30

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.mairie-cavan.fr/blog-culturel/index.php?trackback/316

Fil des commentaires de ce billet